L'évêque qui mangea ses bottes - Bishop Stringer - L'évêque qui mangea ses bottes

Prologue  |  Remerciements  |  Liens  |  English

Vous aurez besoin d’installer Macromedia Flash & Apple Quicktime pour visualiser ce site.

© Musée de la vieille église en rondins 2002
Vos commentaires
Carte du site

"On m'a souvent demandé comment les gens qui viennent de régions tropicales peuvent résister aux rigueurs des régions arctiques. Il est vraiment remarquable de constater à quel point l'être humain peut s'adapter à divers milieux, au gré de ses pérégrinations terrestres." - Évêque Isaac O. Stringer, avril 1928

Lorsque l'évêque Stringer a prononcé ces paroles, il pensait peut-être à l'automne 1909 et à son périlleux voyage dans les montagnes Mackenzie, qui lui coûta presque la vie et qui lui valut le surnom plutôt étrange de "L'évêque qui mangea ses bottes".