Survival of the Fittest - Bishop Stringer - L'évêque qui mangea ses bottes

Il fait bon chez soi, à -50  |  Cuisine nordique  |  Soins médicaux  |  L'aurore boréale

Introduction

Il fallait être fort et courageux pour endurer les rigueurs du climat arctique. Parmi ceux qui s'aventuraient dans le Nord, beaucoup devaient leur survie à l'ingéniosité des peuples autochtones, aussi bien pour le choix d'un abri que pour la nourriture, et aussi pour les moyens de transport.

Musée de la vieille église en rondins 2002
Vos commentaires