LES ARTS VISUELS

TECHNIQUES DE LA GRAVURE

Enfants s'amusant à la garderie

Julia Manoyok Ekpakohak,
née en 1968
Graveur d’art : Louie Nigiyok
né en 1960
Enfants s’amusant à la garderie, 1999

GRAVURE SANS ACIDE

Une plaque métallique est couverte d’un agent de réserve, et l’artiste en enlève une partie pour créer une image. Il place ensuite la plaque dans un réservoir rempli d’une solution conductrice en prenant soin de brancher la polarité positive de la source d’alimentation à la plaque, et la polarité négative à une autre plaque métallique. Lorsqu’un flux de basse tension est produit, l’électricité mord l’image en attirant le métal exposé vers l’autre plaque. La plaque contenant l’image gravée est enlevée du bassin, nettoyée, encrée et imprimée.

 

Loups et caribous

Peter Palvik, né en 1960
Loups et caribous, 2000

LITHOGRAPHIE

L’artiste dessine une image directement sur un bloc de pierre ou sur une plaque de zinc ou d’aluminium au moyen d’un pastel gras, en ajoutant chaque couleur à tour de rôle. Un mélange d’acide et de gomme arabique mord la surface de la plaque et y fixe l’image. Les zones remplies de pastel gras sont plus réceptives à l’eau. On étend l’eau au moyen d’une éponge sur toute la surface et on applique ensuite une encre grasse au rouleau. L’encre adhère à l’image mais est chassée des zones mouillées. Finalement, des feuilles de papier sont placées sur la plaque et traversent une presse à imprimer où l’image figurant sur la plaque sera transférée sur le papier.

 

Grand et petit

Elsie Klengenberg, née en 1946
Grand et petit, 1991

POCHOIR

Au moyen du dessin original, l’artiste découpe un pochoir en mylar pour chaque couleur qui sera utilisée. L’artiste transfert ensuite l’image directement sur le papier en appliquant de l’encre sur toute la surface libre des pochoirs au moyen de putois raides. Il peut modifier la texture de la couleur en variant l’intensité de la peinture pour donner un effet de couleurs tendres et brossées. Les couleurs sont appliquées en séquences tout au long du tirage.

 

Ne faites pas tant de bruit

Helen Kalvak (1901-1984)
Graveur d’art : Harry Egotak, né en 1925
Ne faites pas tant de bruit, 1969

GRAVURE SUR PIERRE

L’image qui doit être imprimée figure en relief sur la pierre, et les zones inutiles ont été détachées de la pierre. Pour appliquer l’encre, on utilise un rouleau en caoutchouc mou. Toutes les couleurs sont appliquées en même temps. Pour transférer l’image de la pierre au papier, il suffit de placer la feuille de papier sur la pierre encrée.

 

Sur la piste des ours

Mary K. Okheena, née en 1957
Graveurs d’art : Susie Malgokak, née en 1955 et Louie Nigiyok, né en 1960
Sur la piste des ours, 1992

GRAVURE SUR BOIS

L’artiste doit créer une image sur la surface d’un bloc de bois et rogner les pièces indésirables pour créer une image en relief. Il suffit ensuite de placer une feuille de papier sur le bloc encré et d’appliquer une certaine pression (brunissage) de manière à ce que l’encre soit transférée du bloc de bois à la feuille. Comme chaque couleur est appliquée séparément, il faut répéter ce procédé jusqu’à ce qu’elles aient toutes été appliquées.

 

Démonstrations de techniques d’impression sur vidéo (Alex Poruchnyk, 2000)

Démonstration d’impression au pochoir par Elsie Klengenberg

Démonstration d’impression au pochoir par Elsie Klengenberg

 


Démonstration de lithographie par Peter Palvik

Démonstration de lithographie par Peter Palvik

 


Démonstration de gravure sur pierre par Harry Egotak

Démonstration de gravure sur pierre par Harry Egotak

 

Début

 

English

 

© The Winnipeg Art Gallery, 2002. Tous droits réservés.


Le Musée des beaux-arts de Winnipeg
Introduction     La vie à Holman     Les artistes    Les arts visuels     Galerie     Les contes
Liens pédagogiques     Jeux     Glossaire     Références et autres recherches     Crédits     Vos commentaires