LA VIE À HOLMAN

DIVERTISSEMENTS

LES JEUX TRADITIONNELS

Les longs hivers de l’Arctique ont donné le goût aux Inuits de participer à des jeux et de se divertir. Les jeux traditionnels étaient conçus non seulement pour divertir, mais également pour éduquer. Les jeux mettaient l’accent sur le développement de la puissance musculaire, la capacité de viser une cible et l’acquisition d’autres compétences. Par conséquent, les jeunes apprenaient à survivre dans leur milieu. Dans le tire à la corde, une courte lanière joint deux barres horizontales. Deux compétiteurs prennent chacun l’une des barres. L’un d’eux tient fermement la barre près de son corps alors que l’autre tire sur sa barre. Dans le jeu de coup de pied en hauteur, les joueurs essaient d’atteindre d’un pied une cible suspendue, d’habitude une tranche de peau de phoque roulée, en sautant sur l’autre pied. La hauteur de la cible est augmentée graduellement, afin de rendre le jeu plus difficile et d’éliminer les participants jusqu’à ce que quelqu’un gagne. De tels jeux se jouaient facilement à l’intérieur et convenaient aux espaces limités qu’offraient les abris de neige et les tentes. Par ailleurs, les enfants participaient pleinement aux activités en plein air, dont certaines sont très connues : jouer au cache-cache, sauter à la corde, glisser sur des glissades et jongler. Les enfants inventaient souvent des jeux d’apprentissage en effectuant les tâches qui seraient nécessaires plus tard dans la vie, par exemple, apprendre à coudre et à construire des abris de neige. Pour d’autres exemples de jeux, examinez les œuvres suivantes : Jeux d'argent , Ayaqaktun, Grand frère tirant sa sœur sur sa bicyclette, Enfants s'amusant à la garderie, et Jeu dans la maison de neige. Vous pouvez également essayer quelques jeux adaptés à l’ordinateur.

 

JEUX DE FICELLE

Les jeux de ficelle accompagnaient les contes, illustrent parfois des personnages importants et souvent connus. À l’aide d’une longue ficelle en cuir, le conteur créait des motifs familiers en manipulant la ficelle avec ses doigts. Les motifs pouvaient avoir de nombreuses significations et servaient à souligner des événements importants dans le déroulement du conte.

 

LES SPORTS

À l’heure actuelle, les sports constituent l’activité de loisir principale à Holman. Le bureau des sports et des loisirs, relevant du conseil du village, organise une grande variété d’activités sportives, d’atelier et de tournois. Le centre de loisirs Ulukhaktok a été construit en 1990 et offre du hockey sur glace à l’intérieur et deux pistes de curling. L’école comprend un gymnase et la communauté dispose de deux terrains de base-ball et du terrain de golf le plus au nord au monde. L’omnium de golf Billy-Joss, tenu annuellement, attire des vedettes et des golfeurs professionnels de tous les coins du Canada. Toutefois, c’est le hockey qui est devenu l’un des sports les plus pratiqués dans la communauté. Les manifestations sportives de grande envergure, telles que les Jeux du Nord, tenus annuellement, et les Jeux d’hiver de l’Arctique, tenus tous les deux ans, ont suscité de vif intérêt. Les jeux traditionnels et les sports modernes partagent tous les deux un thème commun, c’est-à-dire développer des compétences, de manière à la fois divertissante et pratique, afin de créer un lien direct entre le jeu et la vie de tous les jours.

 

Début

 

English

 

© The Winnipeg Art Gallery, 2002. Tous droits réservés.


Le Musée des beaux-arts de Winnipeg
Introduction     La vie à Holman     Les artistes    Les arts visuels     Galerie     Les contes
Liens pédagogiques     Jeux     Glossaire     Références et autres recherches     Crédits     Vos commentaires