En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Histoire du chemin de fer et des navires côtiers

Les Guerres mondiales

Aiden Maloney - Les navires bondés durant la guerre

Aiden Maloney parle des navires bondés durant la guerre.

JavaScript doit être activé et la dernière version d'Adobe Flash Player doit être installé pour interagir avec cette page

Durée: 1:27 Min
La taille du fichier: 3.2 Mo
Transcription
Durant les années de guerre, le service de navigation côtière sur la côte sud était très occupé par le grand nombre de personnes qui voyageaient. Il y avait d'abord les forces armées qui s'en servaient, sans compter les gens qui déménageaient à Argentia et à d'autres endroits où on construisait des bases militaires. Pas étonnant que les bateaux étaient paquetés. En fait, ils étaient souvent trop pleins. Souvent, c'était bien parce qu'on était ami avec l'équipage qu'on réussissait à obtenir une place pour dormir. Comme j'avais voyagé sur ces bateaux pendant de longues années, j'étais bien connu d'un grand nombre d'officiers, du chef steward, des mécaniciens ou des capitaines. Alors, s'il n'y avait plus de couchette disponible lorsque le navire accostait à Ramea, ces officiers savaient aussitôt que je n'avais pas de couchette pour la nuit. Et chaque fois, il y a avait toujours quelqu'un qui finissait par me passer la sienne en disant : « Tiens, je suis de service ce soir, prends ma couchette. » Cette anecdote nous fait apprécier la générosité des gens à l'époque et l'esprit d'entraide qui existait entre eux.