En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Les employés du chemin de fer

Une journée dans la vie d'un steward

Larry Hickey - Repas et conditions de travail

Larry Hickey parle des repas et conditions de travail

JavaScript doit être activé et la dernière version d'Adobe Flash Player doit être installé pour interagir avec cette page

Durée: 1:10 Min
La taille du fichier: 4.5 Mo
Transcription
Après une rude journée de travail passée dans la cuisine, puis à nourrir des centaines de voyageurs dans l'espace exigu du train et à astiquer tout ce qu'il fallait pour respecter les règles d'hygiène ... oui, après avoir servi tant de gens, nettoyé et effectué toutes les autres tâches, il était temps d'aller dormir. Mais où? Comme il n'y avait pas de lits pour nous, il fallait s'étendre sur des chaises mises bout à bout et recouvertes d'un matelas de 3 cm à 5 cm d'épaisseur. Dans le train transcanadien, il y avait toujours des voyageurs qui essayaient de se frayer un passage. Il était donc difficile de bien dormir, mais c'était notre seule pause. Puis il fallait se lever vers 6 h 30 et se préparer à servir le déjeuner. Et le train-train quotidien recommençait, jusqu'à Port aux Basques. Arrivés à destination, il fallait nettoyer encore ... la cuisine, les tables ... tous avaient des tâches à accomplir ... les serveurs, les porteurs, tous.