En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Plan interactif

Battle Harbour

La devanture du magasin général, 2005.
Battle Harbour était une escale très importante pour les navires côtiers. Les installations commerciales de salaison du poisson qui ont vu le jour ici, sur la côte sud-est du Labrador, dans les années 1770 sont devenues la base principale de la pêche à la morue et au phoque de la région. Ces activités ont permis à Battle Harbour de se transformer en une collectivité prospère qu'on appelait la « capitale du Labrador ». Ute Simon.
Vue de Battle Harbour, 2005, Ute Simon.

La population s'est accrue rapidement après 1820, lorsque les goélettes de pêche de Terre-Neuve ont fait de Battle Harbour leur principale escale et la capitale sans contredit de la pêche des migrants. Les migrants, venus de Terre-Neuve, pratiquaient une pêche saisonnière dans les eaux du Labrador et rentraient chez eux à la fin de la saison.

Battle Harbour a appartenu à la société Slade & Co. jusqu'en 1871. Pendant ce temps, l'endroit s'est transformé en une collectivité établie, dominée par les marchands de poisson, mais dotée de ses propres institutions en essor, particulièrement écoles et églises. En 1871, les Slade ont vendu Battle Harbour à la société Baine, Johnston & Co. Ltd. qui a exploité l'endroit pratiquement de la même manière jusqu'en 1955. L'ancienne capitale officieuse de la pêche au Labrador, Battle Harbour a été une escale importante pour le SS Home et, plus tard, le SS Kyle.

Le Dr Wilfred Grenfell est arrivé à Battle Harbour en 1892 et y a construit un hôpital, le premier au Labrador. Ute Simon.

Retour à la carte interactive