En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Plan interactif

Lewisporte

Foule rassemblée sur le quai de la gare de Lewisporte, dans les années 1940.
La ville de Lewisporte était un arrêt important pour les trains et les bateaux côtiers, et elle est devenue le plus grand port de départ vers le nord de Terre-Neuve et le Labrador. De 1906 à 1909, l'Anglo-Newfoundland Development Company a construit son usine de papiers à Grand Falls. Comme il n'y avait aucune route ni voie ferrée pour aller à Botwood, les matériaux de construction et la machinerie pour le projet ont transité par ce port. Collection Fabian Kennedy.
Un ancien train et son équipage à Lewisporte, vers 1906.
De même, à la fin des années 1930, le charbon, le pétrole, le gaz et les matériaux nécessaires à la construction de l'aéroport de Gander ont été transportés à partir d'ici. Après le début de la Seconde Guerre mondiale, en septembre 1939, le terminal de Lewisporte grouillait d'activité, car il est devenu une importante base d'opérations pour les Forces canadiennes. Le ravitaillement en carburant aviation pour Gander revêtait une telle importance militaire que des canons ont été installés pour défendre l'endroit contre des attaques éventuelles de sous-marins allemands. Collection de l'Association des retraités du CN.
Train mixte d'une ligne secondaire au départ de Lewisporte en direction de Bishop's Falls au début des années 1950.
Ici, on peut voir l'hôtel Manual qui domine les immeubles voisins. Une locomotive au charbon de classe 90 exécute des aiguillages, alors que des wagons couverts et des voitures à voyageurs attendent sur des voies attenantes. Collection Job Blackmore.

Retour à la carte interactive