En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Plan interactif

Port Aux Basques

Train de voyageurs quittant Port aux Basques, vers 1949.
La ligne de chemin de fer de Terre-Neuve comptait deux gares où les trains de voyageurs arrivaient en reculant, soit Lewisporte, sur la ligne secondaire de Lewisporte, et Port aux Basques, sur la ligne principale. Elle en comptait trois jusqu'à ce que le train cesse de reculer dans la gare de Placentia et se dirige plutôt vers Argentia. Dans ces gares, la voie ferrée s'arrêtait au bord de la mer. Collection A.R. Penney.
Le SS Caribou au quai de Port aux Basques, 1938.
Railway Coastal Museum.
Le SS Bruce et un train de voyageurs.
Port aux Basques était le dernier arrêt du train en provenance de St. John's et le lien au service de traversier vers la partie continentale du Canada et les États-Unis. Le premier train a quitté la gare de St. John's en juin 1898 pour rencontrer le navire côtier SS Bruce à Port aux Basques. Le SS Bruce était en quelque sorte le prolongement du chemin de fer et reliait Terre-Neuve au reste du Canada. Comme Port aux Basques était un carrefour du transport de marchandises, la cour était dotée de voies à double écartement, c'est-à-dire des voies à trois rails s'adaptant au réseau à voie étroite de Terre-Neuve et au réseau à écartement normal du Canada. Port aux Basques était et demeure un important carrefour du transport des voyageurs. De nos jours, plusieurs traversiers de la flotte de Marine Atlantique effectuent le voyage entre Port aux Basques et la Nouvelle-Écosse. Archives provinciales, The Rooms.

Retour à la carte interactive