En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Histoire du chemin de fer et des navires côtiers

Service de transport ferroviaire et côtier

Page 1 Page suivante

...il n'y avait que le bateau

Au début, il n'y avait pratiquement que le transport maritime. Les premiers Terre-Neuviens se sont installés dans plus de 1 400 endroits disséminés sur 10 000 milles de côte pour pratiquer la pêche. Les bateaux servaient de moyens de déplacement. Ils reliaient les habitants à la mer et les habitants entre eux. La partie centrale de Terre-Neuve, la seizième plus grande île du monde, était presque entièrement inconnue. Avant la construction des routes et du chemin de fer et avant l'arrivée de la radio, il n'y avait que le bateau. Pendant des centaines d'années, les nombreuses collectivités isolées pouvaient seulement compter sur les navires des marchands de poisson qui leur apportaient les nouvelles, les fournitures et les soins médicaux. Toutefois, à la fin du 19e siècle, un service de navires côtiers mieux organisé et subventionné par le gouvernement avait vu le jour. Les gens de Terre-Neuve et du Labrador passaient une bonne partie de leur vie dans l'attente du prochain bateau qui leur apporterait des services et les amènerait ailleurs.

À partir de 1851, lorsque la colonie a repris l'exploitation des postes, le gouvernement a accordé à des bateaux des contrats de livraison de la poste. En 1860, des goélettes subventionnées opéraient sur la côte nord-est entre Greenspond et New Perlican, et le long de la côte sud entre Placentia et Channel-Port aux Basques. Le premier vapeur postal, le SS Lady Lemarsant, a opéré dans la baie Conception à partir de 1852.

En 1860, le gouvernement de Terre-Neuve a mis sur pied un service de vapeurs régulier, qui reliaient les villes et villages côtiers. Il y avait aussi un bateau côtier qui desservait Battle Harbour, au Labrador. Le SS Victoria fut le premier navire à être nolisé pour le service, en 1862. En 1863, le SS Ariel reprit le flambeau, assurant à tour de rôle la desserte du nord poussant jusqu'à Twillingate puis ultérieurement jusqu'à Tilt Cove, et la desserte du sud jusqu'à La Poile. En 1871, Grieve and Co. a remplacé le SS Ariel par le SS Leopard et le SS Tiger, inaugurant des dessertes du nord et du sud à partir de St. John's, soit à Battle Harbour au nord et à Halifax au sud. Après 1877, le service côtier assuré par deux vapeurs s'est poursuivi avec le SS Curlew et le SS Plover de Bowring Brothers, alors que le Lady Glover assurait la desserte de la baie Conception. En 1888, Harvey & Co. pris les rênes du service, avec le SS Conscript, qui desservait le nord, et le SS Volunteer. Le bateau postal SS Hercules, et plus tard le SS Alert, a commencé à desservir la baie Placentia; le SS Favourite, la baie Trinity; et le Lady Glover, la baie Notre Dame. Une fois que le chemin de fer a atteint Harbour Grace, le navire postal n'a plus eu sa raison d'être dans la baie Conception. Après le naufrage du SS Volunteer en 1891, Harvey a mis le SS Grand Lake en service et a rebaptisé le SS Conscript, lui donnant le nom de SS Virginia Lake. Entre-temps, le SS Harlaw de Farquhar assurait la desserte de l'ouest de Terre-Neuve depuis Halifax.

Ces navires transportaient de jeunes enseignants enthousiastes à leur première affectation dans des localités isolées. Ils amenaient les enfants malentendants à Halifax où ils recevraient les soins dont ils avaient besoin. Ils apportaient des robes de mariée à de jeunes femmes excitées, ainsi que des colis et des lettres à Noël. Ils ramenaient chez eux des malades qui venaient de faire un séjour dans un hôpital de la ville et des morts qui seraient enterrés dans le lot familial. Ils étaient disposés à apporter leur aide dans n'importe quelle situation. Ces bateaux représentaient un lien vital avec l'extérieur pour les gens des petites localités accessibles seulement par voie maritime.

Diaporama sur la flotte Alphabet
Diaporama sur la flotte Alphabet
Diaporama sur le service de navires côtiers
Diaporama sur le service de navires côtiers
King's Cove vu du large, avant 1900.
King's Cove était l'un des ports d'escale des navires côtiers qui assuraient la desserte de la baie de Bonavista. Avant les années 1900. 12.02.001. Col. 137, Archives et manuscrits, Bibliothèque QEII, Université Memorial.
Battle Harbour, 1901.
Battle Harbour, pendant l'été, vers 1901. Autrefois capitale non officielle de la pêche au Labrador, Battle Harbour était un important port d'escale pour le SS Home et, plus tard, pour le SS Kyle. Col. 137, Archives et manuscrits, Bibliothèque QEII, Université Memorial.
Portrait de sir Edgar Rennie Bowring.
En 1904, Edgar Rennie Bowring a décroché un contrat du gouvernement de Terre-Neuve pour la fourniture d'un service de paquebots côtiers. Il a alors fait construire les paquebots Portia et Prospero à cette fin. Archives provinciales, The Rooms.