En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Aperçu

Page précédente Page 2

À compter de cette date et jusqu'en 1949, le gouvernement a exploité et entretenu le chemin de fer et les navires côtiers. Cependant, au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'état du chemin de fer s'est détérioré en raison du fardeau excessif imposé par la campagne des Alliés dans la bataille de l'Atlantique.

Après l'entrée de Terre-Neuve dans la fédération canadienne en 1949, le Newfoundland Railway a été exploité en tant que filiale du réseau de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) jusqu'au 30 septembre 1988.

Les premières locomotives en usage à Terre-Neuve venaient des États-Unis et du Royaume-Uni. Cependant, dans le cadre du contrat attribué à la société Reid, certains wagons et locomotives ont été fabriqués dans les ateliers d'usinage de St. John's. Leur performance était très variable, de sorte qu'il était difficile de les déployer en fonction des besoins ou de développer un réseau de transport national.

Lorsque le CN a pris en charge le Newfoundland Railway en 1949, les locomotives diesels ont remplacé les locomotives à vapeur, et l'exploitation du chemin de fer est devenue plus économique et plus efficace.

L'histoire du chemin de fer et de la navigation côtière est la somme fascinante des récits concernant les gens qui en ont assuré le service. Les hommes et les femmes qui ont travaillé à bord des trains et des bateaux et leur détermination à fournir le service en dépit de conditions très défavorables constituent un chapitre passionnant de l'histoire de notre province.

Le musée

Le Railway Coastal Museum est situé dans l'ancienne gare ferroviaire de St. John's, aussi connue comme la gare Riverhead. Celle-ci a été construite en 1902 en blocs de granit de l'île faisant 61 cm d'épaisseur. On y a emménagé en janvier 1903. L'édifice de trois étages mesure 38,1 m sur 15,2 m et sa superficie est de 5 715 mètres carrés.

Le musée raconte l'histoire des services de transport ferroviaire et maritime à Terre-Neuve en 42 présentations thématiques. Les expositions sont accompagnées de mannequins en vêtements d'époque, de tableaux et de modèles réduits de locomotives et de navires côtiers.

Au minithéâtre, on présente des séquences de films tournées durant des voyages en train dans l'île ainsi que sur des navires de cabotage qui desservaient les ports isolés de Terre-Neuve. Les murs du théâtre présentent une fresque de 15 mètres de largeur qui représente le port, la ville et la colline Signal de St. John's tels qu'ils étaient dans les années 1940.

Pendant de nombreuses années, le train a été le seul moyen de transport terrestre dans toute l'île. Le grand diorama du musée fait entrer les visiteurs dans des wagons qui ont été utilisés sur le chemin de fer de Terre-Neuve.

Bonne visite!

Locomotive de classe 100 sous vapeur.
Les neuf premières locomotives de classe 100 ont été construites par la société Baldwin, entre 1898 et 1900, alors que la Reid Newfoundland Company prenait en charge les opérations de tout le réseau ferroviaire. Collection H.J. Russell.
Monument commémoratif des cheminots, à Whitbourne.
Le monument commémoratif érigé en l'honneur des employés du chemin de fer terre-neuvien a été inauguré en 1998. Les noms de tous les cheminots qui sont décédés dans l'exercice de leurs fonctions au sein du chemin de fer sont inscrits sur le monument. Ute Simon, 2008.
Vue de la façade du Railway Coastal Museum.
L'ancienne gare Riverhead à St. John's, qui a ouvert ses portes en 1903, abrite maintenant le Railway Coastal Museum. Ute Simon, 2008.