En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Histoire du chemin de fer et des navires côtiers

Service de transport ferroviaire et côtier

Page précédente Page 6 Page suivante

SS Meigle

En 1913, le SS Meigle a été le dernier bateau à se joindre à la flotte Alphabet. Baptisé à l'origine Solway, il avait servi de traversier entre des ports écossais et irlandais. Il fut construit par Barclay Curle à Glasgow, en 1881. Le vapeur comptait deux ponts et deux mâts, faisait 220 pieds de longueur, 30 de largeur et 15 de profondeur (67 m x 9,1 m x 4,6 m). Il jaugeait 836 tonneaux, mais sa jauge brute était de 663 tonneaux. Le SS Meigle a été l'un des navires qui est venu en aide aux rescapés de la péninsule de Burin après le tsunami de 1929. Le navire a servi de traversier pour les personnes et les marchandises jusqu'au début des années 1930, alors qu'il a été transformé en prison flottante. En 1936, la Shaw Steamship Company en fit l'acquisition. Il a été mis au service des efforts de guerre et il faisait partie d'un convoi qui fut attaqué par des sous-marins allemands. Le 19 juillet 1947, il s'est échoué dans la baie Marines, près de St. Shotts, à Terre-Neuve.

Autres navires côtiers

La flotte Alphabet a fonctionné comme un monopole des Reid pendant quelques années seulement. En 1904, le gouvernement Bond a réagi à des plaintes émises contre le service des Reid et à ses relations avec la compagnie qui se détérioraient en subventionnant deux navires de Bowring (le Portia et le Prospero) et en rétablissant les anciennes routes nord-sud. Bien que tous les vapeurs en étaient venus à être connus comme des bateaux côtiers, à l'origine seuls les vapeurs hauturiers étaient appelés bateaux côtiers, les autres étaient appelés bay boats ou caboteurs. En 1912, on a ajouté le SS Sagona et le SS Fogota de Crosbie. Les Reid ont aussi grossi la flotte Alphabet dans les années ultérieures par l'acquisition de le SS Invermore pour la traversée du golfe après le naufrage du SS Bruce en 1911, le légendaire SS Kyle pour le SS Labrador en 1913, ainsi que le SS Lintrose et le SS Meigle. Le SS Lintrosefut vendu au gouvernement de la Russie en 1915, suivi par le SS Bruce II en 1916. Le SS Fogota fut vendu en Europe alors que le SS Ethie et le SS Dundee ont tous les deux fait naufrage en 1919.

Les Reid fournirent également des bateaux à vapeur pour la chasse au phoque du printemps pendant quelques années: le SS Virginia Lake a parcouru les glaces de 1902 à 1909, soit jusqu'à son naufrage. En 1905, la compagnie fournit également le SS Grand Lake. Alors qu'il peut sembler absurde d'utiliser des navires à passagers dans les glaces, certains des navires à passagers de la compagnie maritime Red Cross des frères Bowring, comme le SS Stephano, comptaient parmi les bateaux de chasse au phoque qui ont donné les meilleurs résultats. Le SS Fogota et le SS Sagona de Crosbie sont d'autres navires côtiers ayant participé à la chasse au phoque. En 1896, l'excursion de pêche organisée par le gouverneur a eu lieu à bord du minuscule Lady Glover. En 1925, le Newfoundland Railway, qui avait été pris en charge par le gouvernement, tenta sa chance en fournissant le Prospero et Sargona pour la chasse.

Le SS Virginia Lake

The Le SS Virginia Lake a été construit en 1888 par A. MacMillan & Son de Dumbarton, en Écosse, pour A. Harvey and Company. Mesurant 180 pieds (54,9 m) et jaugeant 760 tonneaux bruts, il portait d'abord le nom de SS Conscript. Affrété par le gouvernement de Terre-Neuve pour desservir la côte est, le navire transportait les passagers et le courrier. En 1891, il a été renommé SS Virginia Lake. La Reid Newfoundland Company en a fait l'acquisition en 1900 pour l'intégrer à la flotte côtière. Les Reid offraient leur navire à fret pour la chasse au phoque. En mars 1909, en pleine chasse, le navire a fait naufrage au large de l'île Funk. Les glaces endommagèrent tellement le navire qu'il prit feu et coula.

Bateau arrivant à Brigus dans les années 1930.
L'arrivée du navire à Brigus, dans les années 1930. Les potins, le courrier, les marchandises et les passagers constituaient l'essence même des nouvelles dans les petits ports isolés de Terre-Neuve et du Labrador. Le docteur Nigel Rusted.
Le SS Portia à St. Anthony.
Le SS Portia à St. Anthony. L'hôpital mis sur pied à St. Anthony par le docteur Wilfred Grenfell fournissait les soins médicaux aux habitants du Labrador et du nord de Terre-Neuve, qui, pour la plupart, y venaient par le navire côtier. Clayton Cook.
Hommes dans des bateaux rencontrant le vapeur à Smokey.
La plupart des postes de pêche du Labrador attiraient des pêcheurs d'un petit port donné de la baie Conception. Par exemple, à chaque saison, la grande partie des pêcheurs qui s'installaient à Smokey pour la campagne de pêche avaient fait 500 milles par bateau pour s'y rendre depuis Brigus. Collection A.R. Penney.
Le SS Virgina Lake quittant Moreton's Harbour.
Le SS Virginia Lake alors qu'il quitte Moreton's Harbour. Le navire fut acheté par la Reid Newfoundland Company en 1900. Il a fait naufrage alors qu'il faisait la chasse aux phoques, en mars 1909. Archives provinciales, The Rooms.