En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Histoire du chemin de fer et des navires côtiers

Les repas et les divertissements

Page précédente Page 3 Page suivante

Un préposé pour chaque voiture

La voiture-lits se trouvait derrière la voiture-restaurant. Chaque voiture avait son propre préposé qui était chargé de voir aux besoins et au confort de ses passagers. Le préposé à la voiture-lits installait les couchettes à l'heure du coucher et, le matin venu, les défaisait pour remettre les banquettes. Il était de tradition lors du voyage d'être réveillé par la voix du steward qui marchait dans le couloir entre les couchettes en criant Premier appel pour le petit-déjeuner. Restaurant à l'avant! Pour ceux qui voulaient faire la grasse matinée, il y avait un second appel plus tard: Dernier appel pour le petit-déjeuner!

Le centre de la vie sociale de la voiture-lits était le fumoir, petite pièce à l'extrémité de la voiture, dotée d'une banquette en cuir rembourrée qui longeait l'un des murs, d'un fauteuil capitonné au centre et d'un comptoir avec trois lavabos encastrés et un long miroir suspendu. Au lever, les lavabos étaient très achalandés du fait que les passagers venaient y faire leur toilette du matin. Le fumoir était exclusivement réservé aux hommes; on n'y voyait jamais de femmes. Le soir, après le dîner, on s'y réunissait pour discuter, pour fumer, à l'époque où presque tout le monde fumait, et pour prendre un verre ou deux. C'était un club réservé aux hommes et où on connaissait presque tout le monde lorsqu'on avait fait de fréquents voyages en train. Il s'y trouvait toujours un commis-voyageur ou deux qui se déplaçaient d'une localité à la suivante pour répandre les nouvelles des événements survenus dans les endroits visités.

Couchette du dessus dans le diorama du wagon-lit.
Dans un wagon-lit, la couchette du dessus n'était ouverte que le soir. Railway Coastal Museum.
Illustration de la voiture panoramique Bristol.
La Bristol était l'ancienne voiture privée de H.D. Reid, la Quidi Vidi. Voici son compartiment fumeurs. Horaire du transinsulaire, 1948.
Bordeau de commande au buffet et la liste des prix.
Les passagers notaient sur un bordereau comme celui-ci ce qu'ils voulaient commander au buffet. Collection Janet Story.