En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Histoire du chemin de fer et des navires côtiers

Les accidents et le temps

Page 1 Page suivante

L'imprévisible : les tempêtes et les orages

Le littoral rocheux et découpé de Terre-Neuve a toujours constitué un danger pour la navigation côtière. Pratiquement tous les bateaux du service côtier s'y sont échoués un jour ou l'autre. Les capitaines et les équipages risquaient automatiquement leur vie. Ils savaient bien que personne ne pouvait contrôler le temps, et la présence ou l'absence de compétences humaines pouvait être synonyme de vie ou de mort. Les passagers également risquaient beaucoup en s'embarquant dans des bateaux complètement dénués de technologie moderne de navigation. La plupart faisaient confiance à leur capitaine et à son équipage, mais étant de Terre-Neuve et du Labrador, ils savaient bien que la mer était souvent meurtrière. De plus, ils devaient parfois composer avec des malheurs moins graves comme le mal de mer, les délais prolongés et des journées entières bloqués par la tempête dans un port ou l'autre ou bien coincés dans la glace.

Des vents violents, de la neige aveuglante et d'épais bancs de brume empêchaient souvent les caboteurs d'atterrir dans le port prévu. Cela retardait la livraison des biens et services et pouvait causer des difficultés aux collectivités qui comptaient sur les bateaux pour leur survie. La glace était le pire problème, même sur la côte sud de l'île qui est habituellement libre de glace. Beaucoup de bateaux s'y sont échoués et beaucoup de membres d'équipage ont été vaincus par les éléments.

vidéos
Cliquer pour voir des vidéos des entrevues
Diaporama sur les accidents et le temps
Diaporama sur les accidents et le temps
Le SS Cabot Strait bloqué dans les glaces, au printemps 1948.
Le SS Cabot Strait emprisonné dans les glaces, au printemps 1948. Collection Fred Chancey.
Navires dans le port de St. John's en hiver, avant 1901.
Navires immobilisés dans les glaces dans le port de St. John's, avant 1901. 03.05.068 Col. 137, Archives et manuscrits, Bibliothèque QEII, Université Memorial