En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Technologie

Technologie et locomotives

Page 1 Page suivante

Les débuts de l'ère de la locomotive à vapeur

C'est à la vision de l'Anglais George Stephenson, le père des chemins de fer que l'on doit la venue de l'ère de la vapeur. Stephenson avait compris que l'avenir du chemin de fer reposait sur la locomotive à vapeur. En 1823, avec son fils Robert, il a donc mis sur pied son usine de locomotives à vapeur et commencé à en construire. Au milieu du 19e siècle, la locomotive à vapeur avait été adoptée partout dans le monde en raison de sa puissance, de sa simplicité et de sa fiabilité. Les principes de base de la conception de la locomotive à vapeur sont demeurés essentiellement les mêmes jusqu'à l'avènement des locomotives diesels-électriques qui ont mis fin à l'ère de la vapeur.

Les locomotives à vapeur

Les premières locomotives à avoir sillonné Terre-Neuve y ont fait leur apparition en 1881 et étaient mues par la vapeur. Quelques-unes d'entre elles, des Huntslett de type 4-4-0, avaient été achetées du Prince Edward Island Railway, qui exploitait un chemin de fer à voies étroites. La première de ces locomotives, arrivée à St. John's à bord du Merlin le 5 décembre 1881, était une Huntslett modèle 1872. Après son assemblage à la patinoire de Fort William, elle a servi à transporter les rails et les matériaux servant à la construction du chemin de fer à mesure que celui-ci prenait forme en longeant ce qui est maintenant l'avenue Empire, autrefois Old Railway Road, depuis le port de St. John's. Une autre locomotive à arriver à Terre-Neuve en 1881 a été la Harbour Grace Railway No.1, construite par Hawthorne-Leslie en Angleterre. Elle a abouti sur le chemin de fer de Botwood de l'Anglo-Newfoundland Development Company vers 1918. À partir de 1882, des locomotives de type 2-6-0 étaient construites expressément pour la Newfoundland Railway Company en Angleterre par Hawthorne Leslie de Leeds.

Les numéros de type de locomotives se rapportent aux caractéristiques de la distribution des roues. Le chiffre du milieu indique le nombre de roues motrices qui fournissent la force motrice à la locomotive. Une locomotive-tender de type 2-6-0, telle que la Newfoundland Railway No. 7, avait six roues motrices, deux roues de bogie avant et aucune roue de bogie arrière. Le tender était un wagon qui contenait le bois ou le charbon et qui était tiré par la locomotive. Les locomotives-tenders n'avaient pas de tender séparé, celui-ci étant fixé sur le châssis de la locomotive même.

R.G. Reid a conclu le contrat de construction du chemin de fer de la baie Halls en 1890. Pendant la période des Reid, soit de 1890 à 1923, la plupart des locomotives ont été achetées aux États-Unis, notamment de la Baldwin Locomotive Works de Philadelphie. Le Halls Bay Railway en a acheté plusieurs de types 4-4-0 et 2-6-0 de Baldwin dans les années 1890. Lorsque Reid a pris la direction de toute la ligne en 1898, les autres locomotives de la Newfoundland Railway Company ont été incorporées dans le réseau de la Reid Newfoundland Company.

En vertu du contrat de 1901, l'administration centrale et les ateliers de la Reid ont été relocalisés à Riverhead, à St. John's, au nouveau terminus du West End, en 1903. La Reid Newfoundland Company y construisait ses propres wagons et du matériel moteur avec des pièces et des organes de roulement fournis par Baldwin. La Reid Newfoundland Company et le Newfoundland Railway étaient d'habiles constructeurs de locomotives et ont accompli un excellent travail dans la remise en état et la réfection de locomotives. En 1911, ils ont commencé à construire des locomotives à vapeur et, de 1911 à 1916, ils en ont construit douze en tout pour leur réseau de Terre-Neuve. Dix de ces locomotives étaient de classe 100 de type 4-6-0 d'environ 75 tonnes et avaient été construites à St. John's principalement pour le service des lignes secondaires. Elles portaient les numéros consécutifs de 111 à 120. Les deux dernières de ces locomotives ont surtout servi au transport de marchandises.

vidéos
Cliquer pour voir des vidéos des entrevues
Diaporama sur la technologie
Diaporama sur la technologie
Image d'une locomotive de la Blackman Company.
Une des premières locomotives achetées par la Blackman Company destinées à Terre-Neuve. Collection Fabian Kennedy.
Dessin de la locomotive 1 de la ligne ferroviaire de Harbour Grace, la toute première locomotive de Terre-Neuve.
Une des premières locomotives à arriver à Newfoundland en 1881. Railway Coastal Museum.
Photo de la locomotive Baldwin 108.
Locomotive 108 de Baldwin, qui est arrivée à Terre-Neuve en 1900. Collection A.R. Penney
Une locomotive de type 2-6-0 faisant un arrêt à la gare de Placentia, avant 1898.
Locomotive 7 à la gare de Placentia, avant 1898. Collection A.R. Penney.