En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Technologie

Technologie et locomotives

Diaporama sur la technologie

Photographie d'un train préparant pour obtenir en cours.

Les premières locomotives à avoir sillonné Terre-Neuve y ont fait leur apparition en 1881 et étaient mues par la vapeur. La Reid Newfoundland Company et le Newfoundland Railway étaient d'habiles constructeurs de locomotives et ont accompli un excellent travail dans la remise en état et la réfection de locomotives. En 1911, ils ont commencé à construire des locomotives à vapeur et, de 1911 à 1916, ils en ont construit douze en tout pour leur réseau de Terre-Neuve.

En 1930, le Newfoundland Railway a reçu sa première locomotive Mikado. Construite par l'American Locomotive Company, elle était faite d'acier et pesait quelque 130 tonnes. De 1930 à 1949, le Newfoundland Railway a reçu 30 autres de ces locomotives Mikado très efficientes.

Avec l'entrée de Terre-Neuve dans la fédération canadienne en 1949, la société ferroviaire de la province, le Newfoundland Railway, a été transférée au Canadien National. L'un des plus grands changements entrepris par la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada a été de convertir le réseau ferroviaire de Terre-Neuve au diesel. De 1953 à 1960, 53 locomotives diesels, construites par la General Motors Diesel Division, ont fait leur entrée dans le réseau de Terre-Neuve.

Les locomotives diesels-électriques étaient considérablement plus efficientes que les modèles à vapeur; elles requéraient moins de travail d'entretien et étaient plus rapides, plus puissantes et plus faciles à alimenter. Fonctionnant au diesel. elles étaient aussi plus économes et plus faciles à faire fonctionner. Elles coûtaient plus cher à construire, certes, mais elles étaient plus robustes, plus durables et causaient moins de dommages à la voie ferrée.

Page 1 de 15

Retour à TECHNOLOGIE Technologie et locomotives page 1