En voiture! Pour explorer le chemin de fer de Terre-Neuve

Le musée

Expositions du musée

6 - Le diorama du train

Visite vidéo du diorama du train

JavaScript doit être activé et la dernière version d'Adobe Flash Player doit être installé pour interagir avec cette page

Durée: 1:54 Min
La taille du fichier: 4.9 Mo
Transcription

C'est ici que les voyageurs attendaient l'arrivée du train à l'époque où ces trains roulaient encore à Terre-Neuve. Cette section expose un diorama de 27 mètres de long où des wagons de train réels du Newfoundland Railway servent à illustrer à quoi ressemblait chaque type de wagon. Les diverses sections d'un train de passagers de 1940 y ont été soigneusement restaurées.

Le chef de train vous accueille à bord. Durant le jour, les passagers des wagons-lits étaient assis face à face dans des fauteuils confortables tout en se rendant vers leur destination. Puis, le soir venu, le porteur dégageait les couchettes du haut et les préparait ainsi que celles du bas. Les passagers préféraient les couchettes du bas, car elles faisaient face aux fenêtres et il était plus facile d'y accéder et d'en sortir.

Le fumoir était ordinairement le fief social des hommes où ils conversaient, jouaient aux cartes et prenaient un verre.

Le wagon-restaurant pouvait accueillir 24 personnes assises. Chaque table avait sa propre fenêtre et était mise élégamment avec des nappes en toile de lin, un couvert en argent et de la vaisselle blasonnée du Newfoundland Railway. Le wagon-restaurant du chemin de fer était renommé pour sa cuisine savoureuse et son excellent service.

La cuisine était équipée de gros appareils : cuisinière, réfrigérateur, plan de travail et évier, tous de grande dimension, de manière à pouvoir préparer les trois repas quotidiens des passagers du train.

La voiture-coach pouvait accueillir jusqu'à 50 passagers assis et chacun d'entre eux avait un confortable fauteuil inclinable.

Le wagon postal n'était accessible qu'aux postiers. Ceux-ci étaient embauchés par la Poste royale et non par la société ferroviaire. Il leur incombait de voir à la livraison et à la réception efficientes du courrier.