Louise Manny et Helen Creighton en train de réunir des chansons folkloriques avec le chef John Augustine et Mary Sanipas.

© 2007, Musée du Nouveau-Brunswick, Saint John, (N.-B.) Tous droits réservés.

Introduction

Très peu d'activités humaines sont aussi universelles ou de formes plus variées que la musique. Au Nouveau-Brunswick, la musique a existé sous diverses formes et elle a eu différentes fonctions : une partie essentielle des cérémonies religieuses et militaires; une source de loisirs personnels et de divertissement amateur populaire; une carrière pour ceux qui la composent, qui l'enseignent ou qui donne des spectacles. La caractéristique la plus distinctive de l'histoire de la musique au Nouveau-Brunswick est sa tradition orale en chansons folkloriques. Certaines nous viennent des Premières Nations, de la France, de l'Irlande et de la Grande-Bretagne et elles ont été adaptées aux traditions locales. Reposant sur des événements particuliers et des industries du passé, nos chansons folkloriques reflètent nos propres traditions qui sont uniques. La musique folklorique a toujours été la musique du peuple et représente le pouls de la société. 


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons