Une gravure du 19e siècle d’une rivière passant à travers des marais, ayant des bétails, avec de la production des foin

Les colons acadiens du 18e siècle obtiennent des terres agricoles fertiles grâce à l’endiguement des marais du Tantramar. Ils récoltent le foin, une variété de récoltes et font l’élevage du bétail. Tout comme leurs amis Mi’qmaq, ils n’ont pas besoin de manufactures de chariots, pungs ou navires.

Picturesque Canada
Leslie Van Patter, Paul Bogaard, Adèle Hempel, Johanne Gnassi
18e siècle
© 2007, Tantramar Heritage Trust. Tous droits réservés.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons