Vue aérienne du barrage Daniel-Johnson, au Québec

Inauguré en 1969, ce barrage à voûtes multiples et à contreforts unique au monde porte le nom du premier ministre du Québec de l'époque, Daniel Johnson. Son réservoir fait plus de quatre fois la superficie de l'île de Montréal. En 2000, Postes Canada émet un timbre pour rendre hommage à cet ouvrage. Le succès d’Hydro-Québec en fait vite un symbole de la Révolution tranquille et la rend célèbre dans le monde entier. Quelques faits sur le barrage Daniel-Johnson : Sa construction, échelonnée sur une période de 10 ans, a exigé 2,2 millions de mètres cubes de béton, l'équivalent d'un trottoir normal qui irait du pôle Nord au pôle Sud. Le réservoir a une superficie de 1 973 kilomètres carrés, le barrage une hauteur de 214 mètres et une longueur de crête de 1,3 kilomètre.

Hydro-Québec
Avec la permission de Caroline Cholette, Archives d’Hydro-Québec

Hydro-Québec Archives 68-3873 or 68-5377
© Archives d’Hydro-Québec. Tous droits réservés.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons