Les étoiles et la lumière de la nuit boréale guident les Inuit dans leurs déplacements depuis des millénaires. Et pour cause, puisque, l’hiver, dans la partie septentrionale de notre territoire, le jour cesse de succéder à la nuit pendant des mois.

Nous avons appris à connaître les étoiles, auxquelles nous avons donné des noms, et sur lesquelles nous nous repérons pour parcourir de très grandes distances tant dans les terres que sur la banquise. Même les nuits sans lune, les étoiles éclairent suffisamment notre route pour que nous puissions progresser d’un pas assuré.

Dans les temps anciens, et peut-être encore aujourd’hui, les étoiles, la lune et les aurores boréales étaient douées de pouvoirs mystérieux dont se servaient les chamans. On raconte que les plus puissants parmi ceux-ci pouvaient visiter la lune et les étoiles et que, selon le récit, l’esprit de la lune aurait épousé une femme à laquelle il aurait donné un fils que celle-ci aurait ramené avec elle sur terre.
La voix nationale des Inuits du Canada

© 2000, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons