L’un des phénomènes les plus spectaculaires de l’environnement arctique est sans contredit les aurores boréales. À certains moments, celles-ci semblent danser tandis que, d’autres fois, elles s’étirent sans fin en un ballet de formes constamment changeantes. L’observateur des nuits arctiques ne se lasse pas d’admirer ce spectacle qui a inspiré de si nombreuses histoires et légendes inuites.

Au cours des années, les scientifiques ont avancé plusieurs hypothèses pour expliquer ce phénomène. La plus communément admise est celle selon laquelle les aurores boréales résulteraient de poussières d’ions qui s’accumuleraient dans la partie supérieure de l’atmosphère sous l’effet de l’attraction magnétique du pôle nord. Il peut se produire des aurores boréales à n’importe quel moment de l’année, mais celles-ci sont plus intenses à l’automne et à la fin de l’hiver.
La voix nationale des Inuits du Canada

© 2000, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons