Ces mocassins iroquois ont été créés pour un enfant au milieu du XIXe siècle. Avant que les perles soient disponibles en Amérique du Nord, les Kanien’kehá:ka décoraient leurs mocassins à l’aide de piquants de porc-épic trempés dans des colorants végétaux. Lorsque les perles apparaissent avec l’arrivée des Européens, au XVIe siècle, les Iroquois ne tardent pas à les incorporer dans leurs traditions spirituelles et décoratives.
RCIP
Le Musée McCord d'histoire canadienne

© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons