Cette coiffure perlée a été portée par un homme ou une femme Kanien’kehá:ka en 1860, en l’honneur de la visite du prince de Galles. Ce motif raffiné à été produit en utilisant une technique de perlage en relief. Elle exige que l’on commence par coudre à la peau ou au tissu un patron de motif floral en papier, puis que l’on remplisse le motif d’une grande quantité de perles au moyen d’un point lâche, créant ainsi un effet bouclé ou de relief.
RCIP
Le Musée McCord d'histoire canadienne

© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons