Le sinbi, harpe à sept cordes, appartient à la confrérie des chasseurs malinké et khasonke. Son équivalent chez les autres populations dans le sud du Mali s’appelle donzon kòni, « harpe luth des chasseurs », qui est toujours accompagnée de castagnettes métalliques et de sifflets. Jouée sur le rythme des Bamanan, celui des Malinke ou sur celui du Wasulun, la musique donzon kònise distingue par sa caractéristique rythmique et son répertoire spécialisé dans le domaine de la chasse.
Réseau canadien d'information sur le patrimoine
Canadian Heritage Information Network, Centre des recherches et études andalouses, Centre des musiques arabes et méditerranéennes Ennejma Ezzahra, Musée de la musique, Laboratoire de recherche des musiques du monde, Musée acadien de l'Université de Moncton, Canadian Museum of Civilization, Musée d'art et d'archéologie de l'Université d'Antananarivo, Musée ethnographique Alexandre Sènou Adande, Musée national du Mali, St. Boniface Museum, Lycée de langues étrangères Alexandre Dumas, Museum of the Romanian Peasant

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons