L’origine des laques au Japon est incertaine, mais l’on suppose qu’elle remonte à quatre mille ans av. J.-C. Vers le milieu du VIe siècle, la production de laques connut un essor, tant pour les objets religieux que ceux destinés à l’usage courant. Cette période fut marquée par une importante activité artistique en raison d’un afflux d’influences provenant de la Chine et de la Corée, dont le bouddhisme
Vancouver Museum, Art Gallery of Greater Victoria, Musée des beaux-arts de Montréal,

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons