Les netsuke servaient de boutons qui retenaient l’inro dans la ceinture du kimono de l’homme. Ils étaient souvent sculptés dans des matériaux précieux et reflétaient l’imagination des artistes qui s’inspiraient d’une foule de sujets, entre autres de personnages légendaires, d’animaux, de fruits, de fleurs et de légumes et certains avaient une signification symbolique. Cette sculpture en ivoire représente la légende d’Oguri Hangan, le fils d’une célèbre famille de shogun. Oguri Hangan mena une vie aventureuse. Tout d’abord, sa méchante belle-mère le rendit infirme, et il fut ensuite guéri miraculeusement par Teruta Hime, qu’il épousa. Il était aussi un cavalier doué, c’est pourquoi il est souvent représenté monté sur son cheval Onikage.
Vancouver Museum, Art Gallery of Greater Victoria, Musée des beaux-arts de Montréal,

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons