Les ferronniers avant et pendant l’ère Meiji

Au cours de la période Edo, les ferronniers étaient occupés à la tâche, fabriquant épées, dagues et tsuba pour les samouraïs. Ils durent néanmoins trouver un nouveau gagne-pain au moment où le gouvernement Meiji interdit aux samouraïs de porter le sabre. Durant l’époque Meiji, les ferronniers produisirent des vases, des sculptures et d’autres objets décoratifs pour leurs nouveaux clients au Japon et à l’étranger. Cet éléphant en bronze fait ressortir l’influence des sculpteurs animaliers français, comme Antoine-Louis Barye (1796 - 1875), qui fabriquait des sculptures en bronze comparables à celle-ci. Les artistes japonais travaillant le bronze et d’autres métaux furent reconnus pour la qualité de leur travail à l’Exposition internationale de Vienne en 1873 et plus tard à l’exposition de travail des métaux à Nuremberg en 1885.
Vancouver Museum, Art Gallery of Greater Victoria, Musée des beaux-arts de Montréal,

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons