Ivan Ivanovitch Chichkine, Le Taillis (midi)

Sur ce tableau de Chichkine, on peut apercevoir une clairière entourée d’un bocage. Cette œuvre, qui à la fois nous touche et produit l’impression de déjà-vu, étonne par les dimensions du paysage représenté. Les petites silhouettes des paysans et des vaches qui paissent dans le pré ne sont pas le sujet principal de cette toile, mais constituent plutôt une partie organique de l’œuvre, la rendant plus vivante et plus authentique. Malgré son caractère très imagé, le tableau ne crée pas l’impression d’artifice. C’est dans la nature que le peintre trouva le lieu d’une composition aussi expressive. Ce paysage remarquable regorge d’air et de lumière. Le regard de l’observateur glisse aisément du pré humide et des mottes de terre du marécage à la superficie lisse du lac, pour se perdre finalement dans les profondeurs du tableau. La matière est appliquée sur la toile en masses pâteuses, denses et riches, qui créent l’agencement des mottes couvertes de mousse, des nuages traversés par les rayons du soleil et des ornements délicats des branches.
Réseau canadien d'information sur le patrimoine
Musée régional des beaux-arts Soukatchev d’Irkoutsk

© 2003, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons