Né dans la forteresse de Zamostie, dans la province de Lublin, en 1862. Mort à Moscou, en 1921. Après avoir été élève au Conservatoire de musique de Varsovie et musicien dans le régiment lituanien de l’armée russe, Denissov se mit à étudier la peinture à l’âge de 30 ans, à Moscou. C.A. Korovine et V.A. Sérov devinrent ses mentors. Il fit une bonne partie de son œuvre pour le théâtre, créant des décors symbolistes pour plusieurs salles de Saint-Pétersbourg. Il réalisa, en outre, des peintures murales dans l’église d’Ivanovo-Voznessensk. Denissov montra sa peinture de chevalet dans des expositions de diverses associations vouées aux beaux-arts, mais sans s’affilier à aucune d’entre elles. Cet artiste fut l’un des symbolistes les plus conséquents de la peinture russe. M.A. Vroubel l’appréciait et reconnaissait sa valeur. Le nom de Vassili Denissov, oublié pendant longtemps, ne revient à la mémoire des amateurs d’art quaujourd’hui seulement.

Œuvres
Paysage avec des arbres -1914, huile sur toile. Musée régional des beaux-arts Vroubel d’Omsk
Réseau canadien d'information sur le patrimoine

© 2003, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons