Les rapports entre les Wolastoqiyik et leur environnement

Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon ‎

Niveau : 11e année

Matière : Anglais

Titre de la leçon : Les rapports entre les Wolastoqiyik et leur environnement

Description de la leçon : Utiliser des histoires orales pour illustrer la manière dont les humains interagissent avec les écosystèmes et utilisent les ressources pendant le cycle des saisons.

Temps nécessaire : Trois périodes de 60 minutes

‎‎Résultats d'apprentissage spécifiques :

  • Étudier un thème à partir de différentes perspectives. 
  • Analyser les caractéristiques de l’imagerie. 
  • Associer l’imagerie à la trame du thème. 
  • Explorer la manière dont les artistes utilisent différents moyens d’expression pour donner un sens à leurs œuvres. 
  • Étudier la manière dont les formes, les techniques, les langages et les styles de différente nature influent sur le sens. 
  • Créer des œuvres médiatiques originales en s’inspirant d’un thème.
  • Mieux comprendre et apprécier les Wolastoqiyik, leur histoire, leur culture et leurs conditions.

Deuxième section : Mise en œuvre du projet ou de la leçon

Équipement et matériaux nécessaires : Accès au contenu de « Des saisons de changement »

Organisation de la leçon/stratégies d’enseignement :

  1. Donnez aux élèves une définition d’un écosystème. Selon le dictionnaire Webster, un écosystème est « un système complexe composé d’une communauté écologique d’organismes interagissant avec leur milieu ». 
  2. En groupes de trois ou quatre, les élèves discutent des questions suivantes : Qu’est-ce qu’un réseau d’écosystèmes? Quel est le principal problème portant atteinte à l’environnement aujourd’hui? Que pouvons-nous faire pour protéger l’environnement? Dans chaque groupe, une personne consignera les conclusions de celui-ci et une autre les présentera à la classe. 
  3. Assignez à chaque groupe un des enregistrements de Ronald Paul. 
  4. En écoutant les enregistrements, les élèves prendront des notes sur la manière dont M. Paul parle des activités saisonnières et de la nature : Quels sont les matériaux utilisés? Comment sont-ils utilisés? Faites voir la transcription aux élèves après qu’ils auront pris leurs notes. 
  5. Faites écouter aux élèves le conte Tortue part à la chasse. Discutez des éléments de l’histoire en accordant une attention particulière aux points notés pendant l’écoute des enregistrements de Ronald Paul. Discutez aussi des éléments que comportent l’art du conteur et l’élaboration d’une nouvelle : symbolisme, élaboration des personnages, etc.

Devoirs

  1. Par écrit ou dans un enregistrement audio (fichier balado), les élèves décrivent en quoi la vie des Wolastoqiyik était influencée par les saisons. 
  2. Par écrit ou dans un enregistrement audio (fichier balado), les élèves choisissent une saison et produisent une œuvre de fiction concernant un évènement qui pourrait avoir été vécu par les Wolastoqiyik en fonction des conditions saisonnières.

Stratégies d’évaluation suggérées :

Grille suggérée :

Introduction : Le premier paragraphe comporte un « accroche-lecteur » ou début accrocheur; Le premier paragraphe comporte un « accroche-lecteur » plutôt faible; L’élève a tenté de créer un début accrocheur, mais celui-ci est plus déroutant qu’accrocheur; L’élève n’a pas tenté de retenir l’attention du lecteur au premier paragraphe.

Articulation autour du sujet désigné : Toute l’histoire est en rapport avec le sujet désigné et permet au lecteur d’en apprendre beaucoup plus sur le sujet; La majeure partie de l’histoire est en rapport avec le sujet désigné. L’histoire s’en éloigne à un moment donné, mais le lecteur peut quand même apprendre quelque chose sur le sujet; Une partie de l’histoire est en rapport avec le sujet désigné, mais le lecteur n’apprend pas grand-chose sur le sujet; L’élève n’a pas tenté de créer une histoire en rapport avec le sujet désigné.

Organisation : L’histoire est très bien structurée. Les idées ou scènes s’enchaînent selon une séquence logique et les transitions sont claires; L’histoire est assez bien structurée. Une idée ou une scène peut sembler mal à propos. Des transitions claires sont utilisées; L’histoire est un peu difficile à suivre. Les transitions ne sont pas toujours claires; Les idées et les scènes semblent être arrangées au hasard.

Créativité : L’histoire contient beaucoup de détails ou de descriptions dénotant de la créativité, qui contribuent au plaisir du lecteur. L’auteur a fait considérablement appel à son imagination; L’histoire contient quelques détails ou descriptions dénotant de la créativité, qui contribuent au plaisir du lecteur. L’auteur a fait appel à son imagination; L’histoire contient quelques détails ou descriptions dénotant de la créativité, mais ils détournent l’attention du fil de l’histoire. L’auteur a essayé de faire appel à son imagination; Il y a peu de signes de créativité dans l’histoire. L’auteur ne semble pas avoir beaucoup fait appel à son imagination.

Troisième section : Ressources du projet ou de la leçon

Ressources supplémentaires :
Leavitt, Robert M. Maliseet Micmac: First Nations of the Maritimes. Fredericton : New Ireland Press, 2003.

Ressources en ligne :
http://website.nbm-mnb.ca/Koluskap/index.php  

Avertissement : La pertinence des ressources en ligne recommandées dans le présent document a été vérifiée quant à l’âge et au niveau scolaire des élèves. Toutefois, le contenu des ressources en ligne étant susceptible de changer à tout moment, il serait prudent que les enseignants consultent celles-ci avant de les recommander à leurs élèves.


Lynn Wagg, Saint John High School, Saint John (N.-B.)
vers 2007
Nouveau-Brunswick, CANADA
© 2007, Musée du Nouveau-Brunswick. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons