Né à Torjok, dans la province de Tver, en 1864. Yavlenski fit des études à l’Académie des beaux-arts de Saint-Pétersbourg de 1890 à 1896. Il y rencontra M.V. Veriovkina, sa future compagne, dans l’atelier de I.Ie. Répine. En 1896, Yavlenski partit pour Munich où il fit des études à l’école d’Aschbe. Après avoir fait la connaissance de V.V. Kandinsky, il devint un membre actif de la Société du Cavalier bleu et de la Nouvelle association des arts de Munich. Avant la Première Guerre mondiale, l’artiste visita souvent son pays d’origine, mais en 1914, il s’installa en Suisse. En 1921, il créa le groupe des Quatre bleus (de Wiesbaden) avec Kandinsky, Lionel Feininger et Paul Klee. En 1933, le gouvernement fasciste allemand lui interdit d’exposer ses œuvres. Les tableaux de Yavlenski se distinguent toujours par la grande intensité de leurs couleurs. L’artiste a peint des portraits, des natures mortes, des paysages, ainsi que des compositions générales, qu’il appelait des « méditations ».

Œuvres
La Montagne - 1905, huile sur carton. Musée régional des beaux-arts Vroubel d’Omsk
Réseau canadien d'information sur le patrimoine

© 2003, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons