Né à Allandale (Ontario), en 1892. Mort à Montréal (Québec), en 1977. Considéré comme le « huitième membre du Groupe des Sept », Edwin Holgate, ARC, est réputé pour ses paysages et ses nus féminins sur fond de paysages, bien qu’il soit aussi un excellent portraitiste. Sa famille déménage à Montréal en 1901 où, adolescent, Holgate suit des cours d’art à l’école de l’Art Association of Montreal. Il étudie à Paris de 1912 à 1914 et ensuite en 1920 et 1921. Impressionné par le renouveau de la gravure sur bois en Europe, il commence à faire des estampes au début des années 1920 ; on l’a qualifié de chef de file de la gravure canadienne moderne. Au début des années 1920, il est l’un des fondateurs du groupe de Beaver Hall, un groupe d’artistes montréalais. Holgate a participé aux deux guerres mondiales, notamment comme artiste dans la Seconde Guerre. Il fréquente les cercles littéraires et artistiques francophones. De 1928 à 1934, il enseigne à l’École des beaux-arts de Montréal et, de 1938 à 1940, à l’Art Association of Montreal. En 1946, Holgate décide de se soustraire à l’agitation urbaine, quitte Montréal et s’installe à Morin-Heights dans les Laurentides.

Œuvres
Tombeaux indiens, rivière Skeena - 1926, huile sur panneau. Musée des beaux-arts de Montréal.
Réseau canadien d'information sur le patrimoine

© 2003, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons