Nikolai Constantinovitch Rœrich, Le Nid le plus sacré

De 1911 à 1914, Nikolai Rœrich, célèbre peintre russe, a travaillé à la réalisation des fresques monumentales du Temple du Saint-Esprit, situé dans le domaine de la princesse Tenicheva, Talachkino, près de Smolensk. Le peintre fut tellement transporté par l’aspect spirituel du thème que, parallèlement aux esquisses, il créa quelques toiles dont le sujet était lié aux apocryphes chrétiens russes. Le Nid le plus sacré est l’une de ces œuvres. Les motifs du paysage concret y sont repensés et représentés en tant qu’images de la cosmogonie russe, plus précisément slave. Dans cette œuvre, les motifs des miniatures byzantines s’unissent organiquement à de nombreux motifs orientaux et scandinaves, ce qui crée l’atmosphère unique de la peinture de Rœrich.
Réseau canadien d'information sur le patrimoine

© 2003, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons