L’installation Une année d’AZT fait partie du dernier cycle d’œuvres produites par General Idea, dont le thème général est le sida. Cette pièce monumentale présente 1 825 capsules manufacturées. Comme le titre l’indique, les comprimés correspondent au dosage annuel du médicament AZT que devait ingérer une personne séropositive au tournant des années 1990. L’aspect clinique et méthodique de l’ensemble ainsi que son gigantisme sont une métaphore de l’effet dévastateur du virus et de l’ampleur de sa gestion au quotidien; ils évoquent l’environnement pharmaceutique dans lequel se trouve plongée une personne infectée.

Deux des membres de General Idea sont décédés des suites de la maladie en 1994, ce qui fait peut-être de l’installation une forme d’autoportrait. Ce collectif a voulu contribuer à faire connaître la maladie. Son ultime manifestation montre la figure de l’artiste en activiste, en militant pour une cause, et en appelle à la responsabilisation du spectateur en tant que citoyen.
Galerie de L'UQAM

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons