Un mariage béni par le Soleil – page 7

Avant de partir, le Soleil s’engagea dans une promesse solennelle. « Les plumes de tous les colibris brilleront toujours avec cette magie de feu et de jade », dit-il. « À la condition qu’elles regardent dans ma direction. Mais toutes les fois qu’elles tourneront le dos à la lumière, leurs plumes s’obscurciront, pour leur rappeler leur origine : les plumes grises qu’ils avaient d’abord portées ». Et c’est depuis ce jour, qu’a chaque fois que les colibris se tiennent loin de la lumière du Soleil, certaines de leurs plumes brillantes s’obscurcissent, comme le feu qui se transforme en cendres.
Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke

© Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke 2007. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons