« Je ne suis pas allée plus loin que les villages éloignés, seulement dans la forêt profonde et tranquille près de la maison où je me suis assise fixant, fixant, fixant ~ à moitié perdue, apprenant une langue nouvelle ou plutôt la même langue dans un dialecte différent. Si tranquilles étaient les grosses forêts où j’étais assise, le son n’était peut-être pas encore né. Lentement, lentement j’ai commencé à faire de faibles marques et des taches de peinture sur mon papier, retournant à la maison démoralisée, doutant, attendant que les bois me disent quelque chose personnellement. »1
1Emily Carr, Growing Pains – An Autobiography, (Toronto: Irwin Publishing, 1946), 238.
Emily Carr
1929 - 1933
CANADA Île de Vancouver et environs, Colombie-Britannique, Île de Vancouver et environs, CANADA
Victoria, Colombie-Britannique, CANADA
© 1946, Irwin Publishing. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons