Qu'est-il arrivé à Sir William Osler?

Il est mort le 29 décembre 1919, probablement d'une infection bactérienne secondaire des poumons après une infection virale.

L'opium a contribué à calmer sa toux atroce, mais n'a eu aucun effet sur l'infection bactérienne - il a traité les symptômes, mais pas la maladie. Aujourd'hui, un médecin prescrirait sans doute des antibiotiques, inconnus au temps d'Osler, pour combattre l'infection bactérienne. Le patient pourrait aussi prendre de la codéine, dérivée du pavot asiatique, pour calmer la toux et lui permettre de se reposer.


Coalition of Canadian Healthcare Museums and Archives

© 2005, Coalition of Canadian Healthcare Museums and Archives

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons