• Faire comprendre que la deuxième époque du développement de Montréal est caractérisée par la construction de fortifications de pierres, illustrant son rôle militaire défensif contre les britanniques ;
  • Faire comprendre que l'évolution du bâti intra-muros et la naissance de faubourgs extra-muros sont tributaires en partie des incendies qui ont dévasté la ville;
  • Faire comprendre que le commerce des fourrures connaît une organisation à grande échelle et qu'il passe aux mains des marchands britanniques sans changer fondamentalement de structure, après la Conquête.

Pointe-à-Callière, musée d'archéologie et d'histoire de Montréal

© Pointe-à-Callière, musée d'archéologie et d'histoire de Montréal 2006. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons