L’importance de la bière d’épinette lors des expéditions du 18e siècle



Greg Evans, directeur exécutif du Maritime Museum of British Columbia, discutant de l’importance de la bière d’épinette lors des expéditions du 18e siècle

Maritime Museum of British Columbia

© 2007 Maritime Museum of British Columbia


Transcription

Je crois que la bière d’épinette a joué un rôle important lors des voyages d’exploration sur la côte du Pacifique. En particulier pour les explorateurs britanniques qui savaient par expérience que l’eau apportée à bord devenait imbuvable après deux ou trois mois en mer. Donc, se rendant compte que ce n’était pas une boisson nutritive, ils ont essayé de trouver d’autres moyens pour assurer et maintenir la santé de l’équipage. C’était d’une importance capitale. Ce produit nutritif était la bière d’épinette. Les navires de la Marine royale et les navires d’exploration britanniques apportaient donc à bord de l’orge maltée et de la levure pour faire du brassage en mer. Lorsqu’ils arrivaient sur la côte du Pacifique, ils recueillaient les jeunes aiguilles d’épinette ou même l’écorce et ils l’utilisaient comme assaisonnement ou aromatisant. À l’époque, ils croyaient qu’ils avaient des qualités de conservation et une valeur nutritive. Je ne sais pas s’ils connaissaient les vitamines A et B à cette époque, mais nous savons maintenant que les vitamines A et C sont présentes dans la bière d’épinette.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons