Les artistes et les photographes ne sont pas les seuls à participer à la création de photographies composites. Une fois l'esquisse préparée, toute l'équipe - qui, dans les meilleures années, compte jusqu'à cinquante-cinq employés - participe au processus et la charge de travail de chacun augmente en fonction du nombre de personnes regroupées sur la photo. L'esquisse réalisée, il faut ensuite prendre rendez-vous avec chaque participant à la scène. Lorsqu'il s'agit d'une petite photographie composite réunissant une famille de dix ou de douze membres, la tâche est simple. Mais lorsque l'on a affaire à un grand groupe de trois ou de quatre cents personnes, elle est gigantesque. Dans certains cas, on a même recours à des annonces dans les journaux ou dans les clubs, profitant des réunions où sont convoqués les membres. Il arrive aussi que l'on doive remettre des messages en mains propres, soit au domicile des gens soit sur le lieu de travail, et que la réponse revienne par les mêmes voies.
Stanley G. Triggs

© Le Musée McCord d'histoire canadienne, 2005.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons