Randall Miller, Ph. D. Conservateur de recherche – Géologie et paléontologie Musée du Nouveau-Brunswick

Musée du Nouveau-Brunswick
Musée du Nouveau-Brunswick
2
Markhamville, Nouveau-Brunswick, CANADA
© 2013, Musée du Nouveau-Brunswick. Tous droits réservés.


Transcription

Dans les années 1860, George Matthew a trouvé de la pyrolusite et de la manganite près de Sussex. Le minerai de manganèse se trouve dans les gisements de calcaire de la mer de Windsor.  La découverte a abouti à l’exploitation minière du gisement et à l’exportation de 55 000 tonnes de minerai utilisé pour produire du verre, du vernis, du ciment et de l’acier. Markhamville doit son nom à Alfred Markham, le directeur des mines de manganèse.

Imaginez le travail sous terre à la fin du 19e siècle. Des articles de presse donnent une idée des conditions et activités minières à cette époque.

Saint John Daily News. Le 8 janvier 1868. Traduction par nos soins. EXPLOSION DANS UNE MINE.

D’après ce que nous comprenons, un accident assez grave s’est produit aux mines de manganèse. Au moment de l’accident, cinq hommes travaillaient dans une des fosses, à deux cent cinquante pieds sous terre. Un des mineurs tentait de charger un trou qui venait d’être foré en vue d’un tir. M. Markham se tenait à côté de lui. Le mineur venait de finir de placer la charge lorsque le fulmicoton a explosé. Les hommes ont brièvement perdu connaissance après l’explosion, mais lorsqu’ils ont repris conscience, ils se sont dirigés vers l’entrée du niveau aussi vite que le permettait l’obscurité qui les entourait. M. Markham, qui n’a pas été blessé, a réussi à sortir chercher des lampes et à retourner vers les deux mineurs.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons