Même si l’extraction de l’or en Nouvelle-Écosse n’est pas aussi connue que les ruées vers l’or de la Californie, du Klondike, de l’Australie et de l’Afrique du Sud, elle a constitué une partie notable de la vie socioéconomique « qui a connu des hauts et des bas » pendant 150 ans. Les gens sont souvent surpris d’apprendre que plus d’un million d’onces d’or ont été produites dans la province depuis que l’extraction y a débuté dans les années 1860. L’or est un trésor caché de la Nouvelle-Écosse dont beaucoup ne sont pas au courant. Au cours des trois « ruées » distinctes survenues, l’extraction de l’or a considérablement enrichi plusieurs personnes, collectivités et sociétés. Elle a affecté la croissance et le déclin de nombreux établissements et a constitué un facteur qui a encouragé l’immigration et l’investissement étranger dans la province. L’extraction de l’or est de plus devenue un mode de vie pour des centaines de gens, son attrait en envoûtant beaucoup de la possibilité de devenir rapidement riches. 

Les premières mines sont entrées en production en 1861. Au fur et à mesure que l’activité minière s’est intensifiée, attirant de plus en plus de chercheurs d’or dans les champs aurifères, le gouvernement provincial est intervenu en établissant des districts et en réglementant les concessions. Les trois quarts des 65 districts aurifères se trouvent dans les comtés d’Halifax et de Guysborough; les autres districts s’éparpillent à l’ouest et au nord-est dans les comtés du CapBreton, de Hants, de Lunenburg et de Queens.

Un terrain d’apprentissage pour les dirigeants de l’industrie
Les mineurs qui ont appris leur métier dans les mines d’or de roche dure de la Nouvelle-Écosse sont souvent allés plus loin ailleurs : au Colorado, en Australie, au Yukon – séduits par le puissant appel des découvertes d’or. Beaucoup ont quitté la Nouvelle-Écosse et ne sont jamais revenus. Robert Henderson de Big Island, comté de Pictou, et « Big Alex » MacDonald du comté d’Antigonish ont joué des rôles de premier plan pendant la ruée vers l’or du Klondike. John « Klondike Jack » Horne a lui aussi fait fortune au Klondike. Son cousin, Edmund H. Horne, est devenu multimillionnaire après avoir découvert la mine Horne à Rouyn-Noranda, au Québec, et il a fondé la société minière Noranda Inc. Ces hommes ont été des dirigeants de l’industrie qui ont propagé l’expertise minière acquise et éprouvée en Nouvelle-Écosse aux mines qui ouvraient à l’étranger ou dans l’Ouest.

L’attrait de l’or
Pendant les années 1860, les dirigeants redoutaient que trop de fermes soient abandonnées par des hommes qui voulaient fuir les corvées et les perspectives médiocres de l’agriculture de subsistance pour les champs aurifères. Dans une société où l’argent est rare, la possibilité de toucher 100 $ pour deux ou trois mois de travail était irrésistible. Il existe une myriade d’anecdotes – certaines réconfortantes, d’autres tragiques – au sujet des mineurs d’or et des 350 mines environ où ils ont travaillé. Malgré l’amélioration des méthodes d’extraction de l’or au fil des années, l’extraction n’a jamais été facile, conjuguant l’isolement, les blessures, les effondrements et la dégradation de l’environnement. La prospection à l’ancienne coexistait aux côtés de l’extraction mécanisée, qui fait appel aux machines lourdes, à la dynamite et aux produits chimiques pour l’extraction et le traitement du minerai aurifère en Nouvelle-Écosse. 

Peu de mines étaient encore en production dans les années 1950. Une décennie plus tard, l’ensemble de la Nouvelle-Écosse comptait probablement moins d’une vingtaine de mineurs d’or à temps plein. La montée en flèche de la valeur de l’or sur les marchés mondiaux ces dernières années a toutefois renouvelé l’intérêt à l’égard de la réouverture d’anciennes mines et de l’exploration de nouveaux filons. La Nouvelle-Écosse pourrait se trouver à l’orée d’une autre « ruée vers l’or ».
  
Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse, Dian Day, Susan Sellers, Rita Wilson
1860 - 1940
Nouvelle-Écosse, CANADA
© 2013, Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons