1. Réfléchissez aux raisons pour lesquelles les fermiers ou les pêcheurs (ou quiconque accomplissait un travail exigeant en main-d’œuvre et peu rémunérateur) du milieu du 19e siècle auraient été tentés de travailler dans les champs aurifères de la Nouvelle-Écosse. Écrivez une pièce d’une scène dans laquelle vous expliquez à votre famille pourquoi vous devez tenter votre chance dans l’extraction dans l’un des nouveaux champs d’or découverts. (Exemple : C’est la fin de l’été 1961. La récolte n’est pas terminée. Vous habitez sur une petite exploitation agricole de subsistance et vous connaissez très peu de choses de l’extraction minière...).

2. Réfléchissez aux raisons pour lesquelles l’honorable Joseph Howe en est vite arrivé à la conclusion que les fouilles d’or de Tangier étaient « totalement dérisoires ». S’il s’était rendu à Tangier cinq ou six ans plus tard, pensez-vous que son compte rendu aurait été le même? Rédigez un compte rendu d’une page à l’intention du lieutenant-gouverneur de la Nouvelle-Écosse résumant vos impressions après l’inspection des districts aurifères de Mooseland, de Tangier et de Goldenville en 1866. Consultez les lettres de Joseph Howe ou les articles de journaux de 1860 pour les utiliser comme modèles.

3. Imaginez que vous êtes un garçon ou une fille grandissant à Renfrew ou dans l’une des autres localités d’extraction d’or champignons du 19e siècle. Inscrivez au moins cinq commentaires dans votre journal ou dessinez une série de croquis illustrant ce à quoi ressemblaient votre vie et celle des autres gens dans une localité d’extraction d’or à cette époque.
  
Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse, Dian Day, Susan Sellers, Rita Wilson

© 2013, Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons