De nombreux autres genres de machines ont été utilisés dans le domaine de l’extraction de l’or pour le déplacement du quartz aurifère jusqu’à l’endroit où il pouvait être traité, ainsi que pour le déplacement des déchets – toutes les autres roches – à l’extérieur des lieux des travaux.

Un bourriquet retenait un godet à un câble attaché à un vilebrequin, tout comme un seau dans un puits d’eau. Dans les puits peu profonds, on tournait la manivelle à la main, mais au fur et à mesure que les mines sont devenues plus profondes, les mineurs ont utilisé une tige à fourche ou un cabestan. Les deux engins étaient basés sur le même principe que le bourriquet, mais ils étaient munis de câbles et de poulies plus solides. Des chevaux ou des moteurs à vapeur étaient nécessaires pour actionner la machine. Toute la roche extraite de la mine était apportée à la surface de cette façon, mais dans certains cas, les mineurs montaient et descendaient eux mêmes par le puits de la mine en s’assoyant dans le godet!
  
Musée des beaux arts de la Nouvelle-Écosse, Dian Day, Susan Sellers, Rita Wilson

Nouvelle-Écosse, CANADA
© 2013, Musée des beaux arts de la Nouvelle-Écosse. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons