« Le coup de poing » de Louis Caron, 1990

« Vingt ans plus tôt, les amateurs de nautisme se procuraient encore à bon compte, aux chantiers navals de Sorel, des chaloupes de sauvetage de cargos désarmés. D’habiles bricoleurs les transformaient en petits palais flottants, cabine de bois peinte en blanc, deux hublots de chaque côté comme des yeux naïfs et deux châssis sur la cabine pour former le pare-brise. »
Louis Caron
1990
© 2013, Biophare. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons