Ceinture fléchée traditionnelle dite de l'Assomption

Au début de la colonie, les coureurs des bois utilisaient la ceinture fléchée lorsqu'ils partaient en expéditions de chasse. Elle enserrait la taille par-dessus le manteau pour le refermer adéquatement. La qualité de ce tissage aux doigts lui conférait une grande résistance qui permettait qu'on l'emploie aussi pour tirer de lourdes charges.

Inconnu

Laine
Lo = 242,00 cm, La = 24,40 cm
1983.10410
© 2013, Musée québécois de culture populaire. Tous droits réservés.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons