Durant la première moitié du XXe siècle, la lampe des phares était alimentée par de l’huile. On mettait le feu à une mèche trempant dans cette huile créant ainsi une flamme intense d’où jaillissait la lumière. Les allumeurs de phare étaient avertis de l’arrivée prochaine d’un navire et c’est à ce moment qu’on leur demandait d’agir. Lorsque le chenal de navigation a été ouvert à l’année longue, on a changé de système d’allumage. Les lampes électriques ont été alimentées par des piles. Aujourd’hui, les feux d’alignement fonctionnent à l’énergie solaire.
Biophare

© 2013, Biophare. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons