L’origine des communes date de l’établissement des Français en Nouvelle-France au XVIIe siècle. La plupart des communes étaient utilisées comme pâturages et elles appartenaient aux seigneurs. Les agriculteurs mettaient en commun leurs troupeaux sur un même pâturage durant tout l’été. Les censitaires qui y faisaient paître leurs bêtes devaient payer une rente au seigneur en argent ou en produits de la terre.

Cette tradition perdure encore car de nos jours, il subsiste trois pâturages communaux dans l’archipel du lac Saint-Pierre : Île du Moine, Île de la Commune et Île Dupas.
Biophare

© 2013, Biophare. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons