Charrue à rouelles servant à labourer la terre à la fin du XIXe siècle.

Cette charrue à rouelles datant de la fin du XIXe siècle servait à labourer la terre. Le cultivateur tenait les poignées afin de bien diriger le soc dans le sol pendant qu'à l'avant un animal (cheval ou bœuf) tirait la charrue. Cela représentait un travail très exigeant. De nos jours, on utilise un tracteur pour travailler la terre.

Inconnu
1875 - 1899
Bois, métal, fer
H = 80,00 cm, Lo = 233,00 cm, La = 76,00 cm
1983.8947
© 2013, Musée québécois de culture populaire. Tous droits réservés.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons